Les causes de l'opération

 

Pourquoi sommes nous amenés a une transplantation cardiaque ?


La principale cause qui mène à une transplantation cardiaque est l'insuffisance cardiaque.
En effet, on dit qu’il y a insuffisance cardiaque lorsque le cœur ne peut plus effectuer correctement son travail de pompe et donc n’assure plus le bon débit sanguin afin d’alimenter les tissus de l’organisme.

Cette défaillance touche le plus fréquemment les individus dont la santé est perturbée depuis plusieurs années par des troubles cardiaques, respiratoires, ou par de l’hypertension.
Quelques exemples de maladies : infarctus du myocarde, diabète, hypertension artérielle (HTA), myocardite (inflammation du muscle  cardiaque) , coronaropathies (maladies coronaires), maladie péricardique (maladie de la poche entourant le coeur), asthme à dyspnée continue, bronchite chronique compliquée, etc...

 

Histogramme représentant la prévalence de l'insuffisance cardiaque réalisée par une institution d'étude cardiologique.

Le cœur de ces malades peut alors être touché par deux problèmes : soit il n’a plus assez de force pour expulser le sang dans les artères, soit il se remplit difficilement car le sang s’est rigidifié. Chaque contraction du cœur est alors moins efficace et le sang atteint difficilement les différents organes. Afin de réduire ce problème le cœur augmente son rythme dans le but de pomper plus de sang. Avec le temps, le cœur n’arrive toutefois plus à fournir cet effort et va rapidement s’épuiser : c’est l’insuffisance cardiaque.

Conséquence d'une insuffisance cardiaque sur le coeur.

 

Le vieillissement peut également être une cause de l’insuffisance cardiaque. En effet avec le vieillissement le muscle cardiaque a tendance à s’affaiblir et se raidir, ce qui peut empêcher le cœur de se remplir correctement.

La transplantation cardiaque intervient lorsque l’individu est au stade final de la maladie c’est à dire lorsque tous les traitements ont échoué à faire régresser la maladie. Le malade fait alors preuve d’une insuffisance cardiaque avancée et présente des symptômes précis :
fatigue permanente que ce soit au repos ou à l’effort.
-pouls faible.
-toux et dyspnée au repos.
-Une respiration courte et sifflante.

La méthode d'évaluation de l'insuffisance cardiaque la plus utilisée est la mesure des échanges gazeux expirés lors d'un effort et en particulier la mesure du volume d'oxygène. Un volume d’oxygène maximum inférieure à 14 ml/min/kg doit inciter à réaliser une transplantation cardiaque.

Nous allons maintenant voir comment se déroule l'opération et comment va-t-elle engendrer de nombreux risques.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×